• Le passage d’une architecture par silo vers une architecture orientée service

    D’autres approches seront surement à « inventer ». Pour faire face à ces nouveaux défis, l’architecte d’entreprise ne doit pas se contenter d’avoir, dans son bagage, une palette de best-practices, mais doit savoir exploiter les compétences fondamentales de résolution de problèmes tout en adoptant des approches nouvelles et innovantes.

    De manière plus générale, l’architecte d’entreprise doit désormais être capable de s’ouvrir à des pratiques issues d’autres disciplines et d’autres milieux.

    Dans ce monde hyper connecté où les objets deviennent intelligents et communicants, quelle est la place de l’Homme ? Il s’agit là d’une question essentielle qui se pose à chacun.

    Les architectes plus encore, doivent intégrer cette dimension dans leur réflexion.

    Le mariage des objets physiques du monde réel et de l’univers numérique est plus que jamais l’occasion de remettre l’expérience utilisateur au centre des préoccupations.

    Categories: Non classé

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *