• Vendre sans faire transiter le produit : la 3D

    Dans les différents secteurs d’activités de l’entreprise  (analyse  des marchés, la  relation client, les activités commerciales, ou le supply chain management ),  des opportunités nouvelles de création de valeur se présentent aux entreprises avec une transformation de la chaîne de valeur.

    En maîtrisant son SI comme outil de pilotage, l’entreprise découvre qu’elle peut aller plus loin et qu’elle peut par une démarche de virtualisation apporter une valeur ajoutée à ses activités.
    La première activité impactée sera la gestion de la chaîne logistique (, SupplyChain Management ou SCM) qui vise une mise en œuvre du «système logistique».

    L’impression 3D permettra à des sociétés de vendre leurs produits sans avoir à les faire transiter, simplement en activant le processus d’impression dans les locaux du client ou chez un prestataire de service.

    Le fait qu’UPS équipe certains points de livraison  d’imprimantes 3D procède de cette logique. L’utilisateur n’aurait alors qu’à se rendre à son agence pour récupérer son article

    L’investissement d’UPS dans le domaine survient après un sondage lors duquel un grand nombre de patrons de petites sociétés se sont dits très intéressés par un service impression 3D en marge du transport de leurs paquets.

    Les mutations sont-elles précédées d’une révolution technologique ou suivent-elles au contraire les innovations technologiques ?

     

    Categories: Non classé

    Étiquettes : ,

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *